Retour

Fermeture de stand.

(merci d'utiliser les ascenseurs du site)

Le film de cette installation est disponible en cliquant sur le bouton lecture au centre de l'image ci-dessous.

(Si vous ne pouvez voir ce film, demandez à votre responsable réseau s'il n'a pas bloqué le visionnage des films sur votre PC)

This text will be replaced

Lors des divers salons où nous étions présents, le problème de fermeture de stand s'est posé à nous. Comment faire pour fermer un stand sans que personne ne puisse entrer dedans en passant sous les bâches ?

Après quelques essais, voici ce que nous utilisons dorénavant lors de chacun de nos salons et que nous pouvons vous proposer.

Comme vous pouvez le voir sur les deux photos ci-dessus et ci-dessous, à l'aide d'un système Clacpack© et d'un porte accessoire, il est possible de fixer un filet sur un des montants du stand.

Ce genre d'installation est très rapide à mettre en place. Après avoir fixé les systèmes Clacpack© sur les poteaux du stand (qu'il s'agisse de systèmes de 8cm ou de barres de 2m), le filet est pincé dans les systèmes Clacpack© et tendu entre deux poteaux pour ne laisser aucune zone où se glisser..

En regardant les photos suivantes, vous aurez un aperçu de différentes fermetures de stands réalisées sur différents salons.

Sur nos stands, nous n'utilisons que des filets. Pour quoi cela ? Tout simplement parce qu'il est possible de voir au travers. Une bâche étant opaque, un voleur peut entrer et se cacher derrière celle-ci et accomplir son larcin à l'abri des regards des vigiles. Avec un filet, il est impossible de se cacher à l'intérieur du stand sans être vu !

Sur les trois photos suivantes, àau lieu de retirer les systèmes Clacpack© et le filet chaque jour, nous laissons en place le filet et la barre à une extrémité du stand. A l'autre extrémité, nous retirons la barre Clacpack© de 2m, enroulons le filet autour de celle-ci et maintenons l'ensemble contre la barre restée en place .

Pour y parvenir, à l'aide d'un stylo, nous écartons les mailles du filet pour permettre le passage d'un élastique de Sandow. Nous passons ensuite un Sandow muni d'un embout autobloquant dans cet espace puis nous le serrons afin d'immobiliser la barre et le filet contre l'autre barre.

Retour