Retour 

Recouvrement de remorque.

 (merci d'utiliser les ascenseurs du site)

Le film de cette installation est disponible en cliquant sur la l'image ci-dessous.

(Si vous ne pouvez voir ce film, demandez à votre responsable réseau s'il n'a pas bloqué le visionnage des films sur votre PC)
This text will be replaced

Afin de recouvrir une remorque et protéger son contenu, des barres de fixation Clacpack© ont été disposées autour de cette remorque. La bâche est alors pincée et tendue dans tous les sens, ne laissant aucune prise au vent.

Comme vous pouvez le constater, nul besoin d'une bâche découpée sur mesure pour tel ou tel type de chargement. En effet, ne transportant jamais le même chargement, il vous est donc possible de transporter aussi bien un seul carton que plusieurs et cela quels que soient leur forme ou volume. Par contre, une bâche faite sur mesure ne pourra s'adapter que pour un type de chargement standard.

Sur les photos ci-dessous, une seule et même bâche est utilisée pour recouvrir plusieurs chargements de différents volumes. Que les cartons soient plus bas ou plus hauts que le bord de la remorque, la bâche utilisée entière et non découpée sur mesure, pourra recouvrir toutes ces remorques et chargements sans aucune différence.

Le problème qui devrait "normalement" se poser ici, est celui de l'excédent de longueur dans le cas d'un chargement plus petit que les autres. La bâche est alors tout simplement redoublée sur elle même de façon à réaliser un ourlet, celui-ci étant pincé par les systèmes de fixation Clacpack©.

 

 

Ci-dessous, voici maintenant une utilisation dangereuse et malheureusement trop courante sur les routes.

Sur ces trois photos, une remorque "classique". Celle-ci est munie de petits embouts de fixation ronds sur ses côtés pour maintenir la bâche à l'aide d'un élastique en faisant le tour.

La bâche est quant à elle découpée sur mesure pour ne recouvrir qu'un chargement n'excédant pas la hauteur de la remorque. Celle-ci est ici bien trop petite pour recouvrir et protéger le chargement comme il se doit.

La bâche, trop petite, ne peut pas être tendue. Les oeillets sont en nombre insuffisant et les élastiques trop courts. La bâche n'offre donc pas la moindre protection au chargement. De plus, soumise à une forte prise au vent et jouant le rôle de parachute, il y a de très fortes "chances" de voir les quelques oeillets présents arrachés, la bâche irrémédiablement détériorée ainsi que l'envol de la bâche en pleine route ! Le chargement sera alors totalement exposé aux intempéries.

 

Retour